La Maison de la Céramique à Saint-Uze

Contactez la Maison de la céramique Plan d'accès de la Maison de la céramique
 
Exposition temporaire à la
Maison de la Céramique.

Archive des
Expositions temporaires

Exposition temporaire à la
Maison de la Céramique.

> ACCUEIL DES ARCHIVES

PORCELAINES DE JEAN GIREL, Maitre d’Art

Exposition temporaire actuelle

Exposition temporaire à la
Maison de la Céramique.

 

PORCELAINES DE JEAN GIREL, Maitre d’Art :
« Le Jour et la Nuit »
Les couleurs du noir et du blanc
Bol irisé
Du 2 juin au 14 octobre 2007

Cette exposition offre un bel aperçu de l’approche du matériau porcelaine par Jean Girel, céramiste installé en Bourgogne, près de Cluny.

Synthèse entre le savoir-faire occidental et l’immense tradition de la céramique d’Extrême-Orient, sa création passe par l’élaboration de recettes de pâtes et d’émaux, de protocoles de cuisson, l’invention d’outils et d’instruments au fur et à mesure de ses exigences.

Jean Girel

Le savoir-faire exceptionnel de Jean Girel et sa volonté de transmettre sa passion lui valent d’être nommé Maître d’art par le Ministère de la Culture en juin 2000.

« Un Maître d’art est un professionnel d’excellence qui maîtrise des techniques et des savoir-faire exceptionnels. Il est reconnu par ses pairs pour son expérience, et ses compétences pédagogiques. Il doit être capable de transmettre ses connaissances et son tour de main à un élève, afin qu’il le perpétue » (Ministère de la Culture, Les Maîtres d’art).

La création du titre officiel de Maître d’art a été inspirée par les « Trésors nationaux vivants » du Japon, petit clin d’œil à notre exposition de l’hiver 2006 qui présentait plusieurs créations de ces grands maîtres de la céramique japonaise contemporaine.

Depuis 1994, le Ministère de la Culture a décerné le titre de Maître d’art à soixante-quatorze professionnels, dont deux céramistes : Pierre Fouquet (décédé en 2003) et Jean Girel.

Les porcelaines exposées à la Maison de la Céramique ont été spécialement créées par l’artiste pour ce lieu.

« Une exposition est un jalon sur un chemin en train de se tracer dans une forêt infinie de possibles – ou d’impossibles-, le caillou d’un Petit Poucet, ou plutôt sa miette de pain…

Nature de la céramique, Céramique de la nature m’avait conduit en 2005 et 2006 à explorer une gamme de matières luxuriantes allant des verts changeants du végétal (lotus, coloquintes), aux textures animales des épidermes, des carapaces : lézards, tortues, grenouilles, girafes, oiseaux,  en passant par le monde fascinant des pierres (vases-cailloux, disques bi…).

Au sortir de cette période, comme à chaque fois chez moi après un basculement dans le baroque, le besoin de retour à une certaine ascèse s’est fait sentir. Avant, cela prenait en général le chemin du céladon.
Cette fois-ci, j’ai voulu pousser jusqu’à l’abandon de la couleur et me limiter au monde du noir et du blanc.

Je pensais ainsi, par la suppression de la séduction de la couleur, pouvoir me reposer plus clairement le problème de la forme, de son rapport avec l’ornement.
Mais ces bonnes intentions dévièrent vite devant la réalité de la matière céramique : un état aléatoire qui entoure du vide et que le feu vient éterniser.

La fascination pour les phénomènes a repris le dessus, le noir et le blanc sont devenus le jour et la nuit, opalescence et transparence d’un côté, obscurité et scintillement de l’autre. Des formes diurnes d’éclosion, d’ouverture, d’épanouissement, se sont imposées, légères comme l’aurore en face des formes denses de la nuit, refermées sur elles-mêmes, souterraines et célestes à la fois ».

Jean Girel

N'hésitez pas à consulter son site internet : www.jeangirel.com

 Horaires d’ouverture :

Du 2 juin au 14 octobre

  • Mercredi, jeudi, vendredi : 10h -12h30 et 14h -18h30
  • Samedi et dimanche : 14h -19h


 
  Maison de la ceramique de Saint-Uze